79504605_2831708493547602_68062280983762

Maadou 
2 ème partie

Dans la seconde partie de son interview, Maadou nous parle de racisme mais également de sa chaîne youtube, de ses projets, de Cheef et de Ioro mais également de ce qu'il cache sous sa carapace de battle MC. 



9) Tu parles justement des événements actuels.
Tu as fait une vidéo sur la mort de George Floyd. Une vidéo avec laquelle je ne suis pas toujours d'accord avec toi, mais qui a en tout cas le mérite d'exister et de faire réfléchir.

Jean-Louis Arajol, un ancien syndicaliste policier qui s'est battu contre le fascisme dans les rangs de la police, a publié une lettre sur Facebook afin que les policiers retrouvent un esprit républicain, perdu selon lui, et d'effacer la rupture entre la jeunesse et la police, qu'il considère faire partie du peuple, contrairement à ce disait le préfet Lallement dernièrement.
Crois-tu que cela soit encore possible ou es-tu définitivement désabusé, comme j'ai pu le ressentir dans ta vidéo ?

 

https://www.lemediatv.fr/emissions/tout-peut-arriver/nous-devons-etre-des-policiers-republicains-et-non-des-mercenaires-WnNNGSyNQ-STAUQ6YcfyIA


Honnêtement, à chaque fois que je vois un policier dénoncer le système, c'est bizarre.

Soit il est boycotté par toute sa profession, qui considère qu'il ternit l'image du métier, ce qui en soit est une preuve qu'ils sont tous dans la sauce. Soit il le fait après sa retraite en publiant une lettre ouverte sur Facebook, ce qui revient plus ou moins à pisser dans un violon, sans violon. 

 

Balancer c'est leur métier. Ils ont choisi de se battre pour la loi et de traduire devant la justice ceux qui la violent. 

Ils ont décidé d'être des balances professionnelles. 

Je le dis vulgairement, mais je garde du respect pour un homme qui choisit une profession.

Faut juste qu'ils se rendent compte que protéger un collègue, dans leur métier à eux, ça revient à être complice de délit, voire de crime, le tout en étant payé pour les combattre. 

Ils se doivent de balancer entre eux, ça devrait être la norme.

Là, on voit bien qu'ils se protègent. Tous. 

Ils ont peur de parler.

C'est des faits avérés.

S'ils ont peur de balancer alors que c'est leur travail, à quelle heure moi je dois leur faire confiance sur le reste de leur boulot ? 

J'y crois pas une seconde, c'est tout.

Et les bons flics doivent être aussi désabusés que moi.

Parce que y'en a des bons. J'ai même déjà rigolé avec des policiers alors qu'ils m'avaient arrêté.

On les utilise à faire de la merde, chasser des barrettes de shit et laisser les vraies enquêtes, parce que ça fait pas de chiffres.

On est pas cons.

Et les évènements récents me donnent raison.

Des groupes Facebook de flics qui font la morale toute l'année et qui se roulent dans le racisme, sexisme, homophobie, islamophobie, sans même changer leurs pseudos.

La belle vie ......

Ils étaient 8000 dans un des groupes.

 

On va voir 8000 licenciements ? Tout le monde sait que non. On va leur dire c pas bien, mais on le sait. Les 8000 racistes ou amis de racistes vont rester dans la police.

Franchement, après avoir vu ça, comment leur faire confiance ? 

C'est un journaliste qui a sorti le groupe. 

Pas un flic. 

8000 personnes. 

Aucun n'a parlé.

 

Seule conclusion possible ? 

Tous pareils… 


10) Je te propose un jeu qui sous ses airs potaches est peut-être plus sérieux qu'il n'en a l'air.
Mais si tu ne souhaites pas y jouer et passer à un autre sujet, bien évidemment nous le ferons.

 

Dans la même idée que les célèbres sketchs de 10 minutes à perdre qui dénonçaient l'homophobie,
( https://www.youtube.com/watch?v=vc-ut5pczkU , https://www.youtube.com/watch?v=5D1QJfw_T-8&feature=youtu.be )

je te propose 12 situations/propos que l'on peut rencontrer régulièrement, et tu me réponds par l'une des 2 affirmations suivantes (en expliquant pourquoi si besoin) :

- Ca, c'est vraiment raciste !
ou au contraire
- Ca, c'est pas raciste !



- Faire un sketch sur les asiatiques quand on s'appelle Gad Elmaleh !

Faire un sketch sur les asiatiques, ça peut être raciste, comme ça peut ne pas l'être. Ce sera sûrement un mauvais sketch, mais pas forcément raciste.


- Avoir un meilleur ami noir !

Raciste inconscient.


- Les bébés métisses, c'est les plus beaux !

Pas raciste. (WTF :-D)

 

 

-Eminem est le meilleur rappeur au monde !

Hors sujet. Pas raciste. Ca parle même pas de couleur, lol. Beaucoup de noirs le disent aussi. 


- Maadou t'as forcément une grosse b....ibliothèque !

Pas raciste. Informé.


- Avoir immigré en France étant jeune et voter Front national !

Voter FN c'est raciste, que tu sois raciste ou pas, que tu sois d'ici ou d'ailleurs. 


- L'équipe de France serait moins bonne avec Benzema !

Pas raciste. Très très bête, mais pas raciste. 



- Parler du bruit et de l’odeur quand tu t'appelles Jacques Chirac !
https://www.youtube.com/watch?v=eERFYd1DuDE


Raciste à 100000%, même si tu t’'appelles "insère ton nom".


- Dire qu'il n'y a pas assez de Blancs, de whites et de blancos quand tu t'appelles Manuel Valls !
https://www.youtube.com/watch?v=AGmSQp22pQQ


Raciste organisé. Raciste de vitrine.


- Demander à une personne noire de parler de racisme !

Mieux que de parler de racisme sans noirs.


- Regretter le temps de l'esclavage ! (Celle-là, c'est pour voir si tu suivais !)

Lolllll


- Imposer un quota de minorités dans les séries comme aux Etats-Unis !

 

 Raciste. Mais nécessaire afin de trouver un équilibre futur. Si on attend le bon vouloir de ces messieurs du spectacle, on va griffer nos cercueils avant d'avoir une chance où que ce soit. 
 

téléchargé (3).jpg

                                                                 Premier battle de Maadou





11) Parlons (enfin !) de ta chaîne youtube, Maadou live.

Le monde du battle change actuellement, s'organise, se popularise grâce au succès des RC et tu sembles l'avoir compris en même temps que d'autres, comme Steve Lejeune, Gary Lee ou Maras pour ne citer qu'eux, qui apportent une autre vision ou d'autres éléments intéressant le public.

11 A) Peux-tu nous raconter comment t'es venue l’envie de créer cette chaîne ?
Une envie de t'amuser ? D'expliquer ce que le public ne voyait pas forcément ? De mettre en avant des MCs parfois moins connus que d'autres ?

 

Alors tu vas me trouver prétentieux mais je pense pas du tout qu'on a tous compris en même temps. 
Loin de là.

 

La ligue de Maras c'est une bonne idée, mais ça reste une variante d'un événement de battle.

Gary Lee, il fait des vidéos best-of à la base.

Des interviews aussi je crois.

 

Tout est parti des reviews de battles.

Et j'ai pas du tout profité du confinement de manière intentionnelle.

 

J'ai commencé avant la crise du covid, qui a effectivement accéléré la montée de ma chaîne.

 

Steve et moi on avait déjà dans les tuyaux de faire un podcast qui parlerait de battle.

En parallèle à ma chaîne on s'organisait déjà avec Cheef et Lamanif pour faire notre émission.

 

C'est à partir de là que les autres ont vu que ce genre de contenu plaisait. 

En clair évidemment ils ont tous copié.

 

Je dis ça sans haine ou rancœur, mais je suis pas du genre à raconter de la merde pour me faire des amis.

 

Je suis content de participer à cet espèce de renouveau du battle rap, mais je garde à l'esprit qu'il faut qu'on fasse gaffe.

 

En France on fait toujours n'importe quoi quand ça touche au rap.

Aux États-Unis ça existe pas des podcasts sur le battle rap tenus par des fans de battle rap. 

 

Donc je suis mitigé sur la forme mais je suis totalement emballé sur le fond.

 

J'ai commencé la chaîne au début pour passer le temps que j'avais en trop.

Je venais de quitter mon travail pour d’autres raisons et du coup, j'avais près de deux ans de droits aux allocations. 

J'y ai vu un créneau pour tenter l'aventure youtube.

Je regarde beaucoup de reviews de clips sur des chaînes américaines et anglaises.

C'est un game super développé dans ces pays-là. 

C'est en suivant "No Life Shaq" et "Dan&Kaz" que j'ai décidé de faire pareil, mais en version battle.

C'est la petite touche qui fait que je me suis démarqué des autres reviewers, en dehors du fait que j’suis battle MC.

 

La création de la chaîne, c'était vraiment un kif perso. 

A aucun moment j'ai fait ça pour expliquer des choses aux gens, ou mettre la lumière sur d'autres. 

Ces envies-là sont venues après. Mais l'idée de base, c'était le kif de la review en elle même.
 

 


11 B ) Y a-t-il des thématiques que tu souhaiterais aborder dans les prochains mois?

 

Pour les thématiques des prochains mois, je n'ai aucun projet.

Je ferai une vidéo sur un sujet précis s'il me tient à cœur, mais c'est pas quelque chose qui me démange. 

 

En revanche j'ai un autre projet de chaîne basé sur la cuisine, qui me fera rejoindre les deux mondes.

 

C'est comme ça que je compte continuer à toucher à la cuisine, mais j'espère de tout mon coeur que j'aurai plus jamais à foutre les pieds dans un restaurant.
 

 


11 C) Tu as tourné la page de ton métier de cuisinier en centre de rééducation, si je ne me trompe pas, ou c'est quelque chose que tu souhaites garder en parallèle de ton activité youtube?

C'est un métier trop ingrat. 

J'ai une chance énorme de pouvoir faire autre chose après 15 ans de travail en restauration, je suis passé de plongeur à chef en grimpant les étages, mais j'y ai laissé des plumes. 

Donc si j'ai la chance de pouvoir éviter, je le ferai. 

 

Mon travail pour le moment, c'est la gestion de ma société de production, que j'ai créée pour pas rester au statut de chômeur. 

Donc je croise les doigts pour que ça reste comme ça. 

téléchargé.jpg

                                                                        Attention Maadou vous guette! 

 

 

 

12) Comment définirais-tu en un mot, oui, un seul, chacune des personnes suivantes :

Bernard Loiseau


Chef


Steve Lejeune

Teammate



Aladoum


Respect
 


Maras


Dakatine
 


Dony S


Impassible



Paul Bocuse


Patron
 


Wojtek


Ovni



Stunner


Motherfucker

 

Lunik


Charisme


 

La petite chinoise qui squatte la scène


Madagascar



Cheef


Soleil

 


 

13) Si tu devais me citer deux personnes du monde du battle rap : l'une pour ses qualités « professionnelles » et l'autre pour ses qualités humaines, l'un n'enlevant rien à l'autre ?

Pour ses qualités professionnelles, je dirais Ioro.

C'est mon pote avec qui je fais le RC sud. C'est le seul avec qui j'ai vraiment eu l'occasion de bosser réellement à long terme et je salue ses qualités. 

 

Pour ses qualités humaines, je dirais Cheef. 

J'apprends à le découvrir chaque jour et c'est le genre d'humain avec qui tu peux pas avoir des soucis sans être toi-même le souci.

Y'a des gens qui font toujours des problèmes, lui, c'est tout l'inverse.


14) Pourrais-tu nous parler d'un auteur ou d'une œuvre important à tes yeux, que ce soit en littérature, théâtre, cinéma, musique, etc., que tu souhaiterais faire découvrir ou redécouvrir à mes lecteurs ?
 

Un livre 

Pimp. 

C'est écrit par Iceberg Slim.

 

C'est l'histoire d'un mac dans les années 60 aux Etats-Unis.

 

Qu'est ce qui t'as séduit dans ce livre ?


Et ne me réponds pas : « C'est l'histoire d'un mac dans les années 60 aux Etats-Unis » !

Ce livre, c'est de la violence à l'état brut.

Ca raconte les mémoires d'un p’tit truand qui veut devenir le plus grand mac des Etats-Unis. 

Le type est d'un cynisme sans limites, c'est une plongée vers les fonds les plus sombres de l'humanité, lol.

Ce qui m'a plu, au-delà d'avoir toujours de l'action, c'est vraiment le personnage en lui-même.

Le mec a inventé des concepts plus diaboliques les uns que les autres.

 

Exemple :le kilométrage maximum d'une pute.

(Je dis « pute » pour le dire comme dans le livre, pas pour être vulgaire).

Il dit que chaque pute a un nombre de passes défini avant de craquer psychologiquement.

D'un coup d'oeil, en voyant une femme, il savait combien de temps il pourrait se servir d'elle.

 

Et c'est comme ça tout le long du livre. 

Un condensé de violence, sexe et drogue. 
 

79982702_2831709286880856_81530493504197

 

 

 

15) Le jour où tu devras quitter le monde du battle rap d’une manière ou d’une autre, que souhaiterais-tu que l’on retienne de toi, professionnellement, mais surtout humainement ?
 

Je sais pas si ça m'intéresse beaucoup de savoir ce que les gens pensent de moi.

J'ai appris avec le temps que c'est toujours très fluctuant.

Malgré tout, je vais répondre à la question.

Professionnellement, je veux seulement qu'on se souvienne que j'ai battle les plus grands noms.

Je suis assez fier de mon parcours.

 

Humainement... je sais pas quoi répondre. 

J'aimerais qu'on dise de moi des trucs bien, évidemment, c'est toujours mieux que d'avoir les oreilles qui sifflent, mais on peut pas contrôler ce genre de trucs.

 

Moi je sais qui je suis, ça me suffit. 



Tu me corrigeras si je me trompe, mais j'ai l'impression que tu ne souhaites montrer parfois qu'une façade de toi.
Tu aimes faire le mec musclé, dur, imbu de lui-même, mais le vrai Maadou je le sens pas là, ou en tout cas, pas que... Je me trompe ?


Nan tu te trompes pas. 

C'est une sorte de carapace. J'ai pas spécialement envie de me montrer sous un autre jour même si ça m'a valu des critiques, injustes pour la plupart.

Je suis très extraverti mais pudique en même temps. 

J'ai du mal à dévoiler mon intimité. 

Je ressens pas le "besoin" d'être bien vu, sauf dans les yeux de mon fils.

 

Ca me dérange pas que la terre entière pense que je suis un connard prétentieux, tant que ma famille et mes amis savent ce que je suis réellement.

 

Depuis le début de ma chaîne, j'ai pas le choix, les gens me voient plus, donc forcément je laisse paraître plus de "moi".

J'ai des bons retours, surtout sur ça. Les gens me voient moins arrogant et hautain qu'en battle.

Ca me sert, c'est bien, donc je vais pas m'en plaindre, mais je l'ai pas cherché.

 

Je remercie d'ailleurs tous ceux qui me suivent et qui apprécient ce que je propose alors qu'ils me détestaient avant. 

C'est clairement la meilleure critique que je peux recevoir, je pense. 

 

En tout cas, c'est celle qui me fait le plus plaisir (je me rends compte de la contradiction avec le fait que je me fous de comment on me voit, lol)


On a tous du besoin du regard des autres, il n'y a rien de honteux à cela. :-)



16) Nous arrivons malheureusement à la fin de cet entretien. Maadou, en prenant en compte ta vie professionnelle et personnelle es-tu heureux ?

Oui je suis heureux.

Je me considère comme chanceux d'avoir grandi au sein de ma famille. 

Je me considère chanceux d'être entouré de gens que j'aime.

Je suis souvent heureux, mais jamais satisfait, parce que j'en veux toujours plus.

Je pense pas avoir le droit d'être malheureux.

Je peux être triste, ça m'arrive très souvent à vrai dire, mais je me dois d'être heureux.

Au moins par respect pour tous les gens qui souffrent de leur vie. 

 

Quand t'es en France, que t'es en bonne santé, t'as le devoir d'être heureux, ou de chercher à l'être au moins. 



Merci à toi Maadou, d'avoir pris le temps, et pour ta sincérité

Merci à Pierre Bertho pour l'aimable autorisation pour ses photos. 

Pour ceux qui souhaiteraient soutenir mes entretiens, voici ma page tipeee,  même un petit geste fait plaisir et vous pourrez contribuer à d'autres interviews réalisés sur des festivals (Cannes, Paris est ludique, Essen...) : 

 

Ma page Tipeee 
 

Merci à mes Tipeeeurs de me soutenir  : Arnaud Urbon, Bruno Faidutti, Emilie Thomas, Nicolas Soubies ,Virgile De Rais, Pierre Rosenthal, et Ludikam! 

 

Pour ceux qui souhaiteraient découvrir les précédents entretiens, mes animations ou suivre ma page facebook  : 

http://www.facebook.com/jeuxviensavous/
 

Saison 1

Yves Hirschfeld
Benoit Forget
Bruno Faidutti 1ère partie
Bruno Faidutti 2ème partie
Naiade
François Haffner 1ère partie
François Haffner 2ème partie
Pierô Lalune
Timothée Leroy
Mathilde Spriet
Sébastien Pauchon
Tom Vuarchex
Vincent Dutrait 1ère partie
Vincent Dutrait 2ème partie
Christophe Boelinger 1 ère partie 
Christophe Boelinger 2ème partie
Régis Bonnessée
Roberto Fraga 1ère partie
Roberto Fraga 2 ème partie
Cyril Demaedg
Bruno Cathala 1 ère partie
Cyril Blondel
Bruno Cathala 2ème partie
Yahndrev 1ère partie
Yahndrev 2ème partie
Emilie Thomas
Sebastien Dujardin
Florian Corroyer
Alexandre Droit
Docteur Mops 1ère partie
Docteur Mops 2ème partie
Arnaud Urbon
Croc
Martin Vidberg
Florent Toscano
Guillaume Chifoumi
Nicolas Soubies
Juan Rodriguez 1ère partie
Juan Rodriguez 2ème partie
Bony
Yannick Robert
Docteur Philippe Proux
Franck Dion 1ère partie
Franck Dion 2ème partie
Franck Dion 3ème partie
Yoann Laurent
Carine Hinder et Jerôme Pélissier
Dominique Ehrhard
Christian Martinez
Maxime Savariaud
Véronique Claude
Shadi Torbey
 

Saison 2 
 

Fabien Bleuze
Serge Laget
Djib 1ère partie
Djib 2me partie
Florian Sirieix
Farid Ben Salem 1 ère partie
Farid Ben Salem 2ème partie
Julien Lamouche
Jean-Louis Roubira 1ère partie
Jean-Louis Roubira 2ème partie
Philippe des Pallières 1ère partie
Philippe des Pallières 2ème partie
Julian Malgat Tome 1
Philippe Tapimoket 1ère partie
Philippe Tapimoket 2ème partie
Théo Rivière
Reixou
Nicolas Bourgoin
Natacha Deshayes
Gary Kim 
Emmanuel Beltrando
Tony Rochon

Thierry Saeys
Lia Sabine
Igor Polouchine 1ère partie
Igor Polouchine 2ème partie
Bernard Tavitian
Marcus 1ère partie
Marcus 2ème partie
Gaetan Beaujannot
Jean-Michel Urien
Michel Lalet 1ère partie
Michel Lalet 2 ème partie
Michel Lalet 3ème partie
Christophe Raimbault
Gaelle Larvor / Nam-Gwang Kim
Stefan Feld


Saison 3

Catherine Watine
Jean-François Feith
Nadine Seul 1ère partie
Nadine Seul 2 ème partie
Guillaume Lemery 1 ère partie
Guillaume Lemery 2 è me partie
Jérémie Fleury Tome 1
Aurore Matthey
Richard Garfield
Rémi Amy
Eric Jumel

Hadi Barkat
Roméo Hennion
Clément Leclercq
Blaise Muller
Claude Leroy 1ère partie
Claude Leroy 2 ème partie
Marie Cardouat 1ère partie
Marie Cardouat 2ème partie
Gabriel Nassif 1 ère partie
Gabriel Nassif 2 ème partie 
Grégoire Sivan


Saison 4 

Julien Sentis
Bertrand Arpino 1 ère partie
Bertrand Arpino 2 ème partie
Olivier Ruel 1 ère partie
Olivier 2 ème partie
Léonidas Vesperini 1 ère partie
Léonidas Vesperini 2 ème partie
Arnaud Demaegd
COMER
Guilhem Gallart alias Pone


Saison 5 
Alain Mihranyan
Agathe Haffner